Pédagogie
l'Ecole du Piano Autrement

Passionné(e) par le piano, l’enseignement traditionnel ne reste-t-il pas sourd à votre demande depuis tant d’années ?
Il faut savoir qu’une autre alternative peut répondre à votre passion.

Les cours sont ouverts aux débutants comme aux confirmés, aux très jeunes comme aux plus âgés (il n'y a pas d'âge pour commencer) et à ceux ayant déjà fréquenté divers établissements.


Le professeur de piano

Ancien élève au CNSM (conservatoire national supérieur de musique de la rue de Madrid) pendant 17 ans, puis professeur pendant 15 années dans différents conservatoires, et parfois président de jury dans divers concours de piano dans plusieurs régions de France, je me suis détourné de l'enseignement traditionnel du piano dispensé en conservatoire.
Ces différentes expériences m'ont convaincu de l'inefficacité des méthodes pédagogiques des conservatoires de musique.
Je suis actuellement en train d'écrire un livre sur ma méthode pédagogique.


Les élèves

Ils sont les premiers à déclarer que l'enseignement à l’École du Piano Autrement est différent.
Ils sont les premiers à être déçus et découragés par l'enseignement des conservatoires, qui ne répondent pas à leurs attentes, puisque la musique y est davantage envisagée comme une discipline que comme un loisir.
Ce sont eux qui m'ont confirmé dans ma croyance qu'un autre enseignement leur conviendrait mieux lorsque j'ai décidé de quitter le conservatoire.


L’École du Piano Autrement

Nous faisons en sorte que l'enseignement soit épuré des aspects rébarbatifs inutiles.

La théorie est toujours mise en pratique immédiatement, elle n'est pas étudiée séparément, pour elle-même, pendant de longues périodes.
Le but des cours est d'apprendre et de se faire plaisir, et non de se plier à un enseignement trop rigoureux, élitiste, théorique, académique, rigide qui devienne une contrainte et dans lequel l'élève doive faire ses preuves avant de pouvoir jouer.
Il n'y a pas de programme préétabli, les cours sont individualisés, les élèves progressent à leur rythme, c'est à dire à un rythme au moins trois fois plus rapide qu'en conservatoire puisqu'en conservatoire, on évolue selon le programme établi: si une année est prévue pour atteindre un niveau, on ne peut aller plus vite que la musique.

A l’École du Piano Autrement, c'est le professeur et la méthode qui s'adaptent à l'élève et ses progrès, en souplesse et non l'inverse.


En conservatoire

Les élèves (enfants comme adultes) abandonnent chaque année, car ils constatent que l’enseignement traditionnel n’est pas à l’écoute de leur demande. Le solfège y est un préalable avant d’aborder l’instrument, et le choix de morceaux peu divers du professeur est rejeté par l’élève dans la plupart des cas.
La leçon de piano se limite essentiellement à déchiffrer une partition avec l’élève en essayant de corriger des erreurs de notes et de rythme.
Les exercices et gammes viennent rajouter dans certains cas, une source de rejet.


Mon parcours

J'ai suivi des classes de solfège, analyse harmonique, Harmonie, Esthétique Musicale, Composition sous la Direction De Grands Maîtres pour la plupart Grands Prix de Rome tels que : Alain Weber, Alain Bernaud, Tony Aubin, Ginette Keller, Bernard De Crepy, sans oublier Olivier Messian.

Et des classes de Piano successivement sous la Direction de : Pierre Sancan, Aldo Ciccolini, Yvonne Lefébure et Yvonne Loriot.